THERESE

Thérèse-Vivre-damourC’est étonnant comme cette petite femme, morte religieuse cloitrée à 24 ans, à peine connue de son vivant, fait encore parler d’elle ! Ses écrits sont impressionnants («l’histoire d’une âme» fait partie des livres indispensables à lire dans une vie de croyant !)

Cette fois-ci, c’est un manager qui est tombé sur ses poésies et qui a demandé au compositeur  Grégoire de les mettre en musique…

Natasha St Pier au chant, et voilà un album tout en douceur, en beauté, grâce à une musique tout en retrait, au service de textes simples et combien touchants !

Si cela pouvait donner des idées à nos stars de lire des écrits de saints, que de belles chansons trouverait-on à écouter, à acheter !

C’est aussi intéressant d’entendre la chanteuse (une personne non chrétienne) découvrir les choses de la foi (elle a été visiter les lieux de vie deThérèse, elle a fait une vrai travail pour s’imprégner et mieux cerner Thérèse : on dirait qu’elle a fait connaissance avec un membre de ma famille (de ceux dont je suis fier, en plus !)…

Aussi, je t’invite à jeter une oreille attentive à cet album, qui ne dépareillera pas dans une collection éclectique… Et qui permettra peut-être une discussion sur la foi, qui sait ? (encore une des fleurs de la petit Thérèse !)….

Ma préférée : celle sur Marie bien sur ! «Pourquoi je t’aime, Marie»

Daniel RIGAUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>