De l’Etoile – GPS à la Parole de Dieu – guide

Homélie pour l’Epiphanie

a3 cara B reyes magos

Evangile : Mt 1, 1-12 (http://www.aelf.org/bible/Mt/2)

Quel est le statut de cette étoile dans cet événement de la vie de Jésus ?

Une étoile, c’est un astre dans le ciel, qui se voit la nuit, qui ne donne pas la lumière mais la reflète à des distances pharamineuses, et qui au coeur de la nuit nous donne l’espérance que la lumière est toujours là…

Autant une étoile nous fait facilement rêver, nous met dans le registre du merveilleux, et l’histoire des mages est bien de ce registre, autant celle qui nous intéresse aujourd’hui est étonnante !

C’est dans son observation que des mages perçoivent le signe de la naissance d’un personnage important, un roi. Leur foi, leur religion leur fait lire dans le ciel des signes pour la vie sur la terre. Autant cette « science » est mal vue des croyants, notamment des juifs, (en effet, comment regarder au loin pour donner sens à la vie des hommes, quand ce sont nos actes qui définissent notre humanité ?), autant cet épisode parait entrer tout naturellement dans la vie de Jésus comme un fait merveilleux !

Ce moment va être magique, alors que la magie est mauvaise, bannie de la foi au Dieu d’ Israël !

Pourtant, l’étoile ne guide en aucun cas ces mages vers Jésus, puisqu’ils s’arrêtent à Jérusalem pour demander où il faut qu’ils aillent. Ils doivent être des personnages un peu important pour que le roi lui-même les reçoive !

Et où se trouve la réponse cherchée par les spécialistes ? Dans la Bible !

L’Ecriture est le véritable GPS (Guidé par le Seigneur, dit mon frère d’ordination Xavier), celle qui guide toute vie ! C’est là qu’on trouvera la mention de Bethléem, où va naître le roi !

Les mages suivent donc à nouveau le chemin et l’étoile apparait de nouveau ! Elle leur donne de la joie, car leur chemin va aboutir ! Elle n’est plus guide mais lumière qui donne l’espérance, la confiance, l’espérance que l’on est sur le bon chemin !

Et voici que cette fois-ci l’étoile, éclairée par l’Ecriture, montre le chemin ! Et les mages peuvent enfin adorer l’enfant nouveau-né, lui offrir leurs présents.

Des étrangers viennent de loin (de l’orient) et trouvent Jésus avec l’aide des habitants de Jérusalem et de la Parole de Dieu, de la Bible. Les juifs, eux, ne sont pas capables de trouver Jésus et ne savent pas où le chercher : quel paradoxe !

Une foi ou une tradition fausse (la magie) peut conduire, éclairée par Dieu et la Parole, à trouver le chemin du Seigneur, alors que la vie au sein du Peuple élu par Dieu et un obscurcissement du discernement peuvent faire rater la découverte de Dieu parmi les hommes (Emmanuel).

Une étoile symbolique qui indique un chemin que le coeur cherche : les mages cherchent un roi, et ils le trouvent; les juifs ne cherchent rien, et ils deviendront les massacreurs d’enfant par peur de Celui qui pourrait venir les perturber.

Père Daniel RIGAUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>